Satisfaction et grandes attentes du député Desilets à la suite du dépôt du rapport du comité permanent des anciens combattants

Rivière-des-Mille-Îles, 16 décembre 2020 — Le député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets et porte-parole du Bloc Québécois pour les anciens combattants, est fier de son travail accompli pour les vétéranes et les vétérans au sein du comité permanent des anciens combattants qui vient de déposer son rapport sur l’étude concernant les arriérés.

« Nous sommes heureux que plusieurs de nos recommandations figurent au rapport, dont la 8e qui me tient particulièrement à cœur. Cette dernière propose l’engagement de personnel supplémentaire bilingue et francophone notamment au Québec afin de traiter plus rapidement les dossiers des vétérans francophones. Nous souhaitions que le ministère des anciens combattants suive cette recommandation et je m’attends à ce que le gouvernement fasse son effort de guerre pour nos anciens combattants », soutient le député Luc Desilets.

Rappelons que les délais de traitement des dossiers sont inacceptables, particulièrement pour les dossiers francophones qui prennent presque le double du temps d’attente. Actuellement, les dossiers anglophones prennent 24 semaines pour être traités contrairement aux 45 semaines pour les dossiers francophones. Il existe également une inégalité dans le traitement des dossiers des vétéranes qui prennent jusqu’à 4 semaines de plus que ceux des hommes.

Le rapport contient 16 recommandations et le député prend ce comité très au sérieux tout en espérant des changements rapides. Il est possible de consulter le rapport sur le site Web de M. Desilets au [lucdesilets.quebec].

« Ce sont de bonnes nouvelles, mais il reste tant à faire concernant les arriérés et je vais continuer à intervenir, sans relâche, afin de maintenir la pression sur le ministre, le ministère et le gouvernement », conclut M. Desilets.

La prochaine étude concernera les mesures de soutien et les services offerts aux aidants et aux familles des anciens combattants afin de faire ressortir des recommandations et des améliorations qui pourraient y être apportées.

Le député invite donc ceux qui souhaitent le sensibiliser à une problématique ou un sujet en lien avec les anciens combattants à le contacter par courriel au luc.desilets@parl.gc.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *